Coudoux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Coudoux
La mairie.
La mairie.
Blason de Coudoux
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Provence-Alpes-Côte d’Azur
Département Bouches-du-Rhône
Arrondissement Aix-en-Provence
Canton Berre-l'Étang
Intercommunalité Métropole d'Aix-Marseille-Provence (pays d'Aix)
Maire
Mandat
Guy Barret
2014-2020
Code postal 13111
Code commune 13118
Démographie
Gentilé Coudoucens
Population
municipale
3 631 hab. (2015 en augmentation de 5,31 % par rapport à 2010)
Densité 287 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 33′ 31″ nord, 5° 14′ 57″ est
Altitude 103 m
Min. 40 m
Max. 277 m
Superficie 12,65 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Bouches-du-Rhône

Voir sur la carte administrative des Bouches-du-Rhône
City locator 14.svg
Coudoux

Géolocalisation sur la carte : Bouches-du-Rhône

Voir sur la carte topographique des Bouches-du-Rhône
City locator 14.svg
Coudoux

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Coudoux

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Coudoux
Liens
Site web http://www.coudoux.fr

Coudoux est une commune française située dans le département des Bouches-du-Rhône, en région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Elle fait partie de la communauté d'agglomération du Pays d'Aix.

Ses habitants sont appelés Coudoucens.

Géographie

Situation

Entourée au nord par des collines et au sud par le fleuve Arc, la commune de Coudoux se situe à mi-chemin entre Aix-en-Provence (17 kilomètres) et Salon-de-Provence (20 kilomètres). Le village est voisin des communes de Velaux, Ventabren et La Fare-les-Oliviers. Le canal de Marseille, principale source d'approvisionnement en eau potable de la ville de Marseille, traverse la commune. La ville est accessible par l'autoroute A8, depuis Nice. Elle est également traversée par l'autoroute A7. Ainsi, l'échangeur dit "La croix de Coudoux" entre ces deux autoroutes se situe sur la commune.

Climat

Le tableau ci-dessous indique les températures et les précipitations pour la période 1971-2000  :

Mois J F M A M J J A S O N D année
Températures maximales (°C) 10,9 12,3 15,3 17,5 22,0 25,8 29,4 29,0 25,0 19,9 14,2 11,6 19,4
Températures moyennes (°C) 6,1 7,2 9,7 12,0 16,1 19,8 22,9 22,7 19,2 14,7 9,6 7,0 13,9
Températures minimales (°C) 1,2 2,0 4,0 6,4 10,1 13,7 16,4 16,3 13,3 9,5 4,9 2,4 8,4
Précipitations (hauteur en mm) 59 47 44 63 52 31 16 37 64 98 58 54 623,4
Source : Météo France[1] / Station de Salon-de-Provence.

Histoire

Faits historiques

Coudoux était à l'origine constitué de deux hameaux, Petit Coudoux et Grand Coudoux, et ce, depuis le XVIe siècle. Ils étaient rattachés à la commune voisine de Ventabren jusqu'en 1950 où les hameaux devinrent une commune à part entière.

Héraldique

Armes de Coudoux

Les armes peuvent se blasonner ainsi :

Coupé: au premier d'azur à l'étoile de seize rais d'or, dans le canton un écu d'azur chargé d'une fleur de lys aussi d'or surmontée d'un lambel aussi de gueules, au second d'or à la grappe de raisin d'argent accostée de deux rameaux d'olivier de sinople posés en chevron renversé

Politique et administration

Liste des maires

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1983 Jean Lacreusette ... ...
Alain Bobille-Vaucher DVG ...
en cours Guy Barret DVD Retraité
Les données manquantes sont à compléter.

Jumelages

Population et société

Démographie

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1954. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[3],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 3 564 habitants, en augmentation de 3,39 % par rapport à 2009 (Bouches-du-Rhône : 1,93 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1954 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2007 2012
457 579 880 1 042 2 228 2 360 2 868 3 352 3 470
2014 - - - - - - - -
3 564 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Le nombre de naissances domiciliées en 2016 est de 42.

https://www.insee.fr/fr/statistiques/1405599?geo=COM-13118

Manifestations culturelles et festivités

  • Carnaval avec défilé sur l'avenue de la République et l'avenue Frédéric-Mistral au mois de mars.
  • Fête de la musique le 21 juin.
  • Les Estivales, festival de musiques ouvertes sur le monde au mois de juillet.
  • Forum des associations début septembre
  • Fête des commerçants le 20 décembre
  • le Coudoucenne, randonnée VTT en février
  • Course pédestre "Les collines du berger" début Février (12,3 km)
  • Fête patronale de la Saint-Michel le 3e week-end de septembre.
  • Marché tous les mardis.

Personnalités liées à la commune

Économie

Culture et patrimoine

Lieux et monuments

  • L'église de Coudoux est un bâtiment du XVIIIe siècle. Un cadran solaire se trouve en façade et son porche est paré d'ornements.
  • Bastide du XVIIIe siècle.
  • Moulin à huile : une curiosité, que ce moulin qui perpétue la fabrication à l'ancienne sur des presses datant de 1902, broyage à la pierre et pressage au scourtin. Ce procédé donne une huile AOP "Olive Maturée", au goût de sous-bois et d'olive noire confite. Un moment à ne pas manquer : la visite du moulin, toute l'année, avec le temps fort du pressage, en novembre et décembre.

Cinéma

En 1957, Jean Boyer tourna devant l'église une scène du film Le Chômeur de Clochemerle, avec Fernandel.

Notes et références

Notes

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :